Sony analyse les préférences des amateurs de musique

L’« album » a encore son mot à dire dans l’ère du téléchargement par titre et des « listes de lecture »

unnamed• 84% des consommateurs déclarent qu’ils préféreraient écouter un album entier du début à la fin si celui-ci était proposé en audio haute résolution
• Les chiffres reflètent cette préférence pour les téléchargements en audio haute résolution avec une hausse spectaculaire de 11% à 53% depuis avril 2014
• C’est en septembre 2014 que les téléchargements en audio haute résolution ont dépassé pour la première fois la moitié des recettes des téléchargements

Malgré le « déclin de l’album » annoncé, une étude menée par la division électronique de Sony Europe et le service de téléchargement de musique Qobuz révèle que les ventes d’albums se portent pour le mieux, en partie grâce à l’introduction de nouveaux formats numériques offrant une meilleure qualité d’écoute.
Près de la moitié (49%) des personnes qui téléchargent de la musique déclarent écouter fréquemment des albums complets du début à la fin, plutôt que des listes de lecture de différents artistes ou des morceaux uniques. Une personne qui télécharge de la musique sur quatre (24%) achète entre cinq et dix albums tous les trois mois.
Une partie de la hausse des téléchargements d’albums numériques est attribuable à la disponibilité des albums actuels et précédents. Les statistiques révèlent que, lorsque l’album est disponible en haute résolution, 84% des clients choisissent cette version plutôt qu’un titre compressé. Avec des artistes comme Michael Jackson, Daft Punk et Alt-J qui figurent en tête des ventes d’albums haute résolution, il est de plus en plus rare de ne pas proposer la haute résolution.
L’audio haute résolution est un format d’encodage et de lecture de musique utilisant un taux d’échantillonnage plus élevé que les celui des CD. Les artistes enregistrent habituellement leurs albums en haute résolution (24 bits/ 96 kHz) en studio et, une fois mixés, les titres sont compressés pour être mis sur CD et proposés en téléchargement (16 bits/44,1 kHz). Grâce au son de qualité studio offert par les produits audio haute résolution, les clients profitent d’un son plus proche de l’enregistrement original et donc fidèle aux intentions de l’artiste.
Dans le même temps, le détaillant de musique paneuropéen Qobuz, qui se spécialise en audio haute résolution, souligne que, en septembre 2014, les ventes de titres et d’albums en format haute résolution dépassent pour la première fois celles des téléchargements de titres de qualité inférieure. Les ventes totales de morceaux en haute résolution représentaient alors 53% de tous les téléchargements, contre 11% en avril 2014.
Ce résultat s’explique par une plus grande disponibilité des titres en haute résolution puisque le nombre total d’albums disponibles est passé de 1500 en 2013 à 26000 aujourd’hui. En effet, les principaux artistes remasterisent leurs albums précédents pour les proposer dans ces formats, tandis que les nouveaux albums sont publiés dès le départ en haute résolution.
Tom Smith du groupe indépendant Editors, dont les albums plébiscités « In this light and on this evening » et « The weight of your love » sortent pour la première fois en haute résolution le 19 novembre, se félicite que les fans puissent écouter une musique plus proche des intentions de l’artiste: « Je pense que c’est très bien que les fans qui souhaitent écouter la musique plus en profondeur aient cette possibilité. En tant que musicien, le fait de savoir que le public peut se plonger au cœur de l’acoustique de vos enregistrements s’il le souhaite est vraiment une bonne chose.
L’audio haute résolution offre à l’auditeur l’occasion de se rapprocher de ce moment de l’enregistrement, avec un son qui est plus proche de la vision de l’artiste que ce qui était possible auparavant. »
Alberto Ayala, Directeur Image et Son chez Sony Europe commente: « Les habitudes des consommateurs sont en train d’évoluer car la « génération playlist » se fabrique sa propre expérience d’écoute. Il y a cependant des signes qui indiquent que l’audio de qualité studio peut être un facteur clé dans l’inversion de cette tendance puisque 84% des personnes interrogées déclarent qu’elles préféreraient écouter des albums complets s’ils étaient proposés en haute résolution, avec une qualité identique à celle de l’enregistrement original.
« Chez Sony, nous continuons à commercialiser les tout derniers produits haute résolution car l’écoute de la musique dans sa qualité d’origine devient une préférence nette des consommateurs. Nous pensons que l’album a un rôle important à jouer pour les générations à venir et nous espérons que la haute résolution permettra à cette tendance de se confirmer. »
Sony, l’un des premiers fabricants à proposer des produits audio haute résolution avec l’ensemble de son portefeuille de produits audio, a récemment lancé une gamme de casques et un nouveau WALKMAN® reproduisant un son fidèle aux intentions de l’artiste.
A15-von-Sony_Lifestyle_03-72dpi
Lecteur de musique numérique haute résolution le plus petit et le plus léger au monde, le très élégant WALKMAN® NWZ-A15 plonge les fans de musique dans un univers de sons éclatants et richement détaillés et donne aux lecteurs audio portables leurs lettres de noblesse. Le casque MDR-1ADAC intègre un amplificateur DAC USB qui convertit le signal numérique en signal analogique pour l’amplifier, ce qui se traduit par une meilleure qualité de son. Ecoutez chaque détail et ressentez chaque émotion avec l’audio haute résolution par Sony.
• Ces statistiques ont été dévoilées par Sony Europe lors de la présentation de la dernière gamme de produits audio haute résolution

Publier un nouveau commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>