En diagonale : Neeme Järvi

Neeme Järvi, directeur artistique et musical de l’Orchestre de la Suisse Romande.

Neeme Järvi - credit Simon van Boxtel

Neeme Järvi – credit Simon van Boxtel

 

Son parcours, résumé : Tallinn, Leningrad, Rome, Detroit, La Haye, New Jersey, Genève.

Un style de direction : Fluide, créatif, improvisé.

Il succède à : Marek Janowski (2005-2012), Pinchas Steinberg (2002-2005).

Il amène à l’OSR : Charisme, humour, notoriété.
Une série de tournées internationales, et une panoplie de solistes impressionnante.

Il privilégie : La musique Romantique et contemporaine,
les Allemands, Russes, Scandinaves – et Estoniens, bien sûr.

À son actif : Une discographie impressionnante de presque 500 enregistrements.

Dont : Prokofiev, Strauss, Mahler, Brahms, Halvorsen, Tubin.

Et bientôt : Tchaikovski, Saint-Saëns, et le Suisse Joachim Raff.

Descendance: une véritable dynastie de musiciens à la renommée internationale : la flûtiste Maarika, ainsi que les chefs d’orchestre Kristjan et Paavo.

Publier un nouveau commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>