Auto-partage : une nouvelle offre de mobilité innovante à Genève

crédit photo: Mobility Société Coopérative

crédit photo: Mobility Société Coopérative

Le premier service d’auto-partage (car sharing) en libre-service (free floating) en Suisse romande démarrera à Genève d’ici début 2017. Cette offre permet de localiser en temps réel cent voitures en libre-service, ce qui signifie se rendre d’un point A à un point B et de laisser, à l’issue du trajet, la voiture sur n’importe quelle place de stationnement située sur la voie publique (zone bleue et blanche).
« La grande innovation réside dans la possibilité pour les entreprises offrant ce service d’auto-partage de mettre à disposition de leur clientèle des voitures stationnées sur la voie publique et pour celle-ci d’emprunter une voiture quand ils en ont besoin, sans se soucier de la ramener dans une station ou un parking désigné. C’est une nouvelle forme de mobilité… en toute liberté », développe M. Luc Barthassat, conseiller d’Etat chargé du département de l’environnement, des transports et de l’agriculture.

La concrétisation d’un tel service à Genève est désormais possible grâce aux modifications réglementaires récemment adoptées par le Conseil d’Etat dans le but d’offrir aux entreprises proposant un système de voitures automobiles en libre-service les conditions-cadres nécessaires à l’exploitation de ce nouveau service de mobilité à Genève. Catch a Car est la première entreprise à s’y implanter.

crédit photo: Mobility Société Coopérative

crédit photo: Mobility Société Coopérative

L’entreprise Catch a Car a pu bénéficier à Bâle d’une expérience pilote de deux ans, qui a permis de prouver que le car sharing en libre-service (free-float) fonctionnait aussi dans les villes suisses. Des milliers de Bâlois se déplacent désormais avec les voitures blanches de Catch a Car, ce qui, selon une étude de l’EPFZ, réduit le nombre de voitures et a donc un effet positif sur la fluidité trafic. Aujourd’hui, un véhicule Catch a Car remplace déjà quatre véhicules privés. En outre, les clients d’un tel service utilisent davantage les transports publics, lequel est bénéfique aux professionnels de la route. « Cette offre répond à une tendance de notre époque. Les gens veulent se déplacer librement, de manière indépendante, rapide, à n’importe quel moment et à un prix avantageux », explique Mme Silena Medici, responsable de Catch a Car.

 

Publier un nouveau commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>